2013
- Centre culturel du Mont Ventoux à Malaucène (84) – France


Maître d'ouvragela COVE
Maîtrise d'oeuvre Grenier d'Architecture
MissionMOP+EXE+OPC+MOB
Montant2 750 000 € HT
DateAPS en cours

Installée au pied du mont Ventoux, la ruine de l’ancienne plâtrière marque l’entrée vers la montée du géant provençal. Elle est le symbole d’une économie en transformation où le tourisme remplace dans certains cas l’industrie, mais ne peut altérer ni l’histoire d’un lieu ni sa géologie. C’est pourquoi le programme du projet a été volontairement éclaté en deux parties distinctes. Le Musée se loge dans le bâtiment existant dont la nouvelle toiture est comme un couronnement en surélévation. Ainsi la structure existante est soulignée à l’aide d’une horizontale et offre une cohérence volumétrique à l’ensemble industriel disparate des anciennes plâtrières. Ce couronnement d’un blanc immaculé n’est pas sans rappeler l’ancienne activité du bâtiment : il est alors comme un clin d’oeil à l’histoire, une manière de mettre en exergue l’ancienne plâtrière. Ce volume abstrait qui vient se poser est en fait une toiture à pentes inversées, permettant de lire un volume simple depuis le sud. Il abrite des prises de lumières zénithales pour le musée et permet de cacher les systèmes de panneaux solaires parfois peu séduisants surtout dans ce genre d’environnement naturel.

L’intervention ne se résume pas à un musée : un deuxième édifice accueillant une pépinière d’entreprise, vient se placer perpendiculai- rement à la plâtrière ainsi qu’à la pente. Ce volume à demi enchâssé dans le sol permet d’isoler l’entrée du parking et de créer un parvis protégé du vent. Celui-ci est pensé comme une vraie halte dans le parcours du projet, puisque il s’oriente à l’est vers le grand le paysage, et au sud vers l’ancienne bâtisse du contremaître qui sera réaménagée en auberge. Il contribue ainsi à la recherche de cohérence dans la composition du plan masse.

RÉALISATIONS EN COURS CONCOURS PROJETS URBAINS