2015
- Réhabilitation d’un Equipement à Nemours (77) – France


Maître d'ouvrageSORGEM
Maîtrise d'oeuvreCOMBAS Mandataire, J. Combes Archi Assoc.
MissionMOP
Surface780 m2
Montant1 470 000 € HT
Date2015

L’actuel équipement françois Villon abrite au sein d’une construction complexe des fonctions aussi diverses qu’une salle polyvalente, un garage, un lieu de culte et une cuisine centrale. Dans le cadre de la rénovation urbaine qui impacte le quartier Mont saint Martin, la commune souhaite remanier la trame viaire et les espaces publics pour inscrire une partie de l’équipement sur une nouvelle place. Le projet prévoit de conserver et de réhabiliter la cuisine centrale, ainsi que de démolir les annexes pour y ajouter une salle de réunion, et des sanitaires publics. L’attitude mise au point pour ce projet technique consiste à transformer la morphologie existante, en un sobre volume parallélépipédique sculpté par 5 alcôves. chacune d’elles correspond aux entrées dans l’équipement remanié. Un nouveau tissu urbain se dessine : l’implantation fait face à la place sur laquelle une nouvelle salle polyvalente doit être construit.

L’ancienne construction ainsi protégée par sa nouvelle enveloppe constituée de panneaux en métal déployé, crée une surélévation du volume qui affirme un statut public du haut de ses 9,1 m. cette sur-toiture ne répond pas à un jeu purement formel, car elle permet à la cuisine centrale de rester en fonctionnement durant presque toute la durée des travaux. La nouvelle implantation urbaine de l’équipement interroge nécessairement le plan de la cuisine, puisque la construction initiale s’éclaire largement au sud. pour répondre à la question fondamentale de la lumière dans un lieu de travail, la réponse apportée consiste à transformer l’ancienne salle de réunion devenue centrale dans le projet en un patio, autour duquel gravite toute les fonctions ainsi éclairées par une lumière zénithale.

Il nous sembla nécessaire de dépasser la commande initiale, c’est pourquoi nous avons conçu la structure comme un projet à part entière capable de persister après une éventuelle démolition de la cuisine. D’autant que la halle pourrait très facilement devenir un lieu pouvant accueillir un marché, un terrain de sport, ou tout autre activité.

RÉALISATIONS EN COURS CONCOURS PROJETS URBAINS